Comment choisir ses sandales confortables ?

On enfile ses sandales dès que les beaux jours approchent, laissant de côté les derbies, escarpins et boots d’hiver. Pour la bonne santé de nos pieds, nombreux sont celles et ceux qui recherchent des sandales ou des nu-pieds confortables.

Les critères à prendre en compte

Vérifier votre pointure et choisissez votre modèle de sandale pour femme en fonction de votre anatomie.
Avez-vous un coup de pied fort ou le pied large ? Evitez alors les sandales avec de multiples brides montant haut sur le pied.
Si au contraire votre pied est fin, n’hésitez pas à vous chausser de jolies Tropéziennes très chic et à la mode cette saison. Vous voulez connaître avec précision la largeur de vos pieds ?  Vous savez être entre 2 pointures, mieux vaut prendre la pointure supérieure. Par exemple : votre pied gauche fait un 38,5 et votre pied droit 39, choisissez un 39. Vous trouverez sur le web des pédimètres à télécharger. Alignez-vous sur l’orteil le plus long pour prendre vos mesures.

Vous avez les pieds sensibles, les chaussures rigides sont à bannir. Si vous voulez marcher sans souffrir et que vos pieds soient tout de même bien maintenus, recherchez des sandales en peaux, en toile douce, en cuir suédé. Les marques Crocs, Altex, Santafé , Haflinger, Minnetonka, Rondinaud, vous garantissent confort, style et allure décontractée tout en étant tendance.

Vous transpirez facilement, portez votre choix sur des matières comme le cuir velours, le daim ou le nubuck qui laissent respirer l’épiderme et mettez de côté le plastique, le caoutchouc, les toiles très épaisses et serrées. Vous aurez vite chaud, votre pied va glisser dans la chaussure. De plus, elles se détendront très difficilement et vous risquez de regretter votre choix.

Quel est votre type de pied ?

Comme nous sommes tous différents, il existe plusieurs types de pieds.
Le plus courant est le pied égyptien : votre gros orteil est le plus long et votre petit orteil le plus court.
Le pied grec : c’est le deuxième orteil qui prédomine
Le pied asiatique ou carré : les 3 premiers orteils sont quasiment de la même longueur.

La sandale se porte même en hiver

Oui la mode nous réserve bien des surprises et c’est devenu très fashion de porter des sandales en hiver avec un collant opaque fantaisie ou des chaussettes montantes épaisses retroussées sur les chevilles. Le look étant plus risqué voire périlleux, il faut alors bien harmoniser sa tenue aux sandales que l’on choisira de préférence compensées.

 

En résumé

Vous serez à l’aise dans vos sandales si vos orteils ne sont pas trop serrés et peuvent bouger librement, si le bout de votre pied n’est pas trop loin de l’extrémité de la chaussure. Pour éviter de fatiguer en marchant, l’avant de votre pied doit s’appuyer sur la cambrure, vous devez sentir que votre talon est maintenu. Aucune compression ne doit vous gêner. Vous ne devez pas avoir mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *